Le Tour de France est une course cycliste professionnelle bien connue. Des courses cyclistes échelonnées ont lieu chaque année en juillet et durent 3 semaines. Les vallées du Lot et de la Dordogne sont souvent utilisées comme terrains de jeux. Pour la 109 ème édition, l’équipe parcourra 3.328 kilomètres sur 21 étapes, dont deux contre-la-montre individuels. Au menu: Grand Départ au Danemark, au nord de Paris-Roubaix, à l’est de La Planche des Belles Filles, à l’Alpe d’Huez et au sud-ouest des Pyrénées.

Grand nouveau départ au Danemark

Le 1er juillet, le Tour de France s’élancera du Danemark pour la première fois de l’histoire. La première phase sera le contre-la-montre individuel de 13 km organisé dans la capitale, Copenhague. La ville a accueilli 5 championnats du monde de cyclisme professionnel, un record. Les coureurs partiront du centre-ville historique de Copenhague vers la piste cyclable la plus fréquentée du monde, le pont Queen Louise. Les champions passeront également devant les célèbres Jardins de Tivoli ou devant la célèbre statue de la Petite Sirène installée dans le port de la ville. Le deuxième jour, la grande armée s’élancera pour la première étape collective. 199 kilomètres entre Roskilde, l’ancienne capitale du Danemark, et Roskilde et Nyborg, classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette route est dangereuse sur 18 kilomètres sur le pont reliant Zealand et Funen, et se situe au-dessus de la mer Baltique. Une partie qui s’annonce à la fois luxueuse et dangereuse, car elle peut créer des bords dans des conditions venteuses et créer des écarts dès le deuxième jour du tour. L’arrivée aura lieu à Nyborg et son célèbre château médiéval. La troisième et dernière journée du Danemark se déroulera entre Velje et Sonderborg dans le Jutland. Une force importante traversera la région du nord au sud, en passant par deux sites du patrimoine mondial de l’Unesco. Après les 182 kilomètres de course, la ligne d’arrivée de la Tour de France 2022, sera dans la ville portuaire de Sonderborg, non loin de la frontière allemande, qui est un endroit idéal pour un sprint à grande échelle. Après ces trois belles étapes danoises, l’équipe s’envolera pour la France et profitera du premier jour de repos le 4 juillet. Pour en savoir plus sur les étapes de Tour de France en Dordogne, veuillez consulter le site le tour de France 2022

La Grande Boucle de retour dans la partie Nord

Après quatre ans d’absence, le Tour de France fait son grand retour dans le Nord. Il faut remonter au 15 juillet 2018 pour retrouver l’étape finale du département et arriver à Roubaix, symbole de l’esprit. Après le Grand Départ au Danemark, l’organisation sera transférée à Dunkerque, point de départ de la 4 ème phase, et son parcours suivra une boucle jusqu’à Calais. Une force importante traversera les Flandres et les montagnes des Bronnes, puis rejoindra la côte par le passage près des caps Gris-Nez et Blanc-Nez. Le deuxième jour, le tour partira du centre de Lille, en direction d’Allenburg et de sa célèbre brèche. Cette étape rendra hommage à l’histoire minière du territoire et empruntera le premier tronçon pavé Paris-Roubaix depuis 2018. La phase 6 commencera du nord à l’est. La tournée débutera à Banche, en Belgique, puis rejoindra Meurt et Longwy depuis la Moselle. Une étape de 220 kilomètres Pendant cette période, en raison des finales explosives, les concurrents doivent essayer de contrôler leurs efforts, notamment dans le mur Pulventeux ou la butte religieuse à 6 kilomètres de la ligne d’arrivée. Vous pouvez dire sans trop prendre de risque que la Grande Boucle de Tour de France 2022, stockera les valises pendant trois nuits dans le nord. Le premier est un jour de congé, éventuellement à Lille. Puis, avant l’étape pavée entre Lille et Wallers-Ahrenberg, la destination est Calais, éventuellement depuis Dunkerque. Tout cela avant de plonger vers l’est du pays puis de redescendre dans les Alpes.

Rocamadour: route d’Occitanie, l’étape incontournable

En 2020, avec la victoire de Benoît Cosnefroy, lors de la Route d’Occitanie, les cyclistes succomberont au charme de la ville sacrée de Rocamadour, située dans la vallée de Dordogne. Les organisateurs de l’événement ont fait une finale sans précédent. Les concurrents ont marché sur la voie sainte et sont passés sous l’hôpital. Le directeur du Tour de France Christian Prudhomme a assisté à la victoire de Benoît Cosnefroy sur la Route d’Occitanie en 2020, et il a déclaré à Direct Vélo que c’est un endroit éblouissant. Cette ville, l’histoire et le site sont très spectaculaires. Ils ne peuvent pas rester indifférents à la candidature de Rocamadour et du Lot car c’est une évidence. Après 14 ans, le Tour de France 2022 est de retour sur les courts. Depuis 2007, la Grande Boucle est partie de Cahors à Angoulême et ne s’est pas arrêtée dans la région. Quant à l’arrivée, il faut remonter à 1994, la victoire de Jackie Durand. En 2011 et 2012, les pilotes viennent de passer, de Blagnac à Brive-la-Gaillarde. En 2004, le Lotois et le Biarnais David Moncoutié remportent l’étape entre Saint-Flour et Figeac.

Le parcours de Castelnau-Magnoac à Cahors

L’étape Castelnau-Magnoac / Cahors se terminera boulevard Gambetta. Avant d’arriver à Cahors, le grand groupe passera près du château de Cayx à Luzech appartenant à la famille royale danoise. Hommage au pays hôte du Tour qui se tiendra à Copenhague le 1er juillet. Jean-Marc Vayssouze-Faure, qui a découvert ce parcours sur place, s’est dit très satisfait du choix de l’organisateur. Il est fier de tous les Cadurciens et Cadurciennes. La ville a été choisie pour accueillir la dernière étape du Tour de La France 2022. Cela apporte tout cela en termes de notoriété et d’avantages financiers. La deuxième escale dans la région le lendemain est une reconnaissance extraordinaire pour le département. Les autorités sur place ont plusieurs mois pour préparer cette grande fête. Les responsables travaillent ensemble pour faire du 22 juillet un moment de tension, de fête, de sport et de joie. La ville de Cahors, les communes du Grand Cahors, les communes du Grand-Figeac et du Cauvaldor, et le département du Lot dans la Dordogne, se sont mobilisés pour convaincre les organisateurs du Tour de France d’attribuer deux phases dans le département.