london

Après avoir reçues de vives critiques concernant sa réglementation en matière de médias sociaux, le Comité International Olympique revient avec de nouveaux projets social media pour les J.O de Londres 2012. Voici donc tout ce que les fans vont pouvoir obtenir de la part des organisateurs  :

  • Athletes Hub : la plate-forme centralise les publications des comptes Facebook et Twitter de quelques milliers d’athlètes olympiques. Les utilisateurs peuvent également remporter des badges et des récompenses en suivant leurs athlètes favoris.
  • Live from the village : ce service permet aux fans de poser leurs questions à quelques athlètes olympiques sous le hashtag #askanathlete
  • Olympic Challenge : disponible dès la semaine prochaine ce jeu, basé sur l’Open Graph Facebook, permettra aux utilisateurs de remporter des points et des récompenses en pronostiquant les résultats et les médailles.
  • Instagram : Alex Huot, social media manager du CIO :  » Nous recevons beaucoup d’affection de la part de la communauté Instagram donc nous allons lui en donner autant en retour. Nous avons posté cette photo du village, elle est devenue populaire sur Instagram. J’ai comparé les « likes » avec d’autres plates-formes – c’était impressionnant (6021) – un nombre comme celui-ci montre bien que la communauté s’engage. Le compte Instagram est en feu (29 000 followers). 400 athlètes Olympiques sont sur Instagram ».
  • Tumblr : Quatre pages officielles seront disponibles – http://olympics.tumblr.com/ qui centralisera du contenu existant, Face of Olympians à l’image des athlètes, Olympic Fashion à propos des vêtements et Olympic Moments  (en partenariat avec Getty Images) qui permettra de diffuser gratuitement les plus clichés de la compétition.
  • Foursquare : Alex Huot – « Si vous checkez dans un lieu olympique vous débloquerez un badge, vous recevrez un email avec un lien – ce sera un ticket cadeau – nous offrirons deux tickets par jour »
  • Google+ : Le CIO recense plus de 1,6 millions d’abonnés pour les pages Olympiques
Ces nouveaux projets interviennent donc après les nombreuses critiques reçues aux vues de la réglementation draconienne en matière de médias sociaux. Notamment l’interdiction de publier des photos ou des vidéos prises sur les lieux Olympiques. Bien que campé sur ses positions à ce sujet, le CIO semble bien décidé a étoffer sa stratégie social media afin de fournir un maximum de contenus exclusifs aux fans. Mais cela sera t’il suffisant pour les rassasier ? Seul le London Eye nous le dira !