Dès  4 ans l’enfant est prêt à pratiquer une activité sportive régulièrement. C’est même une très bonne idée et il suffit de trouver le sport qui plait et qui soit adapté à la personnalité de l’enfant. Une multitude d’activités physiques peuvent se pratiquer à tous les âges et tous les niveaux.

Les bienfaits du sport dès 4 ans

Les enfants ne demandent qu’à sauter, courir, s’amuser et se dépenser physiquement et ces activités permettent aux plus petits de se développer et de grandir. Pratiquer un sport régulièrement leur permet aussi de surmonter la timidité, de canaliser les plus turbulents et de favoriser leur autonomie. Un sport individuel ou collectif permet aux enfants  de comprendre qu’il existe des règles qui doivent être respectées tout en développant le goût de l’effort. Les filles choisissent souvent le ballet, la natation alors que les garçons préfèrent  des sports comme le tennis ou le football. Les plus grands choisissent souvent de faire de la boxe, de l’escrime, du tir à l’arc, de l’escalade ou du golf. Le fait de pouvoir s’initier à plusieurs activités physiques permet de trouver celle que l’on préfère.

L’importance de pratiquer un sport

Pratiquer une activité physique dès le plus jeune âge est bénéfique pour la santé car elle renforce le squelette et la masse musculaire. Le sport est un bon moyen pour combattre l’obésité, la sédentarité et permet à l’enfant de pratiquer un loisir chaque fois qu’il en éprouve l’envie. Que ce soit la boxe, le tir à l’arc, le tennis, le golf, le football, l’escrime, l’escalade ou n’importe quel autre sport ce qui compte, c’est que l’enfant éprouve du plaisir, puisse rencontrer des amis avec lesquels il peut découvrir le goût du sport. De nombreuses disciplines sont accessibles dès l’âge de 4 ans, il faut juste que les moniteurs qui animent les séances adaptent l’activité à l’âge de l’enfant.

La santé en bougeant

Si vous ne savez pas quel sport choisir pour votre petit enfant, vous pouvez demander des conseils à un médecin du sport. Tous les sports ne sont pas adaptés aux très jeunes enfants. En effet, pour pratiquer des sports comme le golf, l’escrime, de l’escalade, la boxe, le tir à l’arc, le tennis… il préférable d’attendre jusqu’à ce que l’enfant ait complètement développé la coordination motrice de son corps. Pratiquer deux ou trois sports peut être bénéfique pour le développement d’un enfant car il peut identifier par lui-même celui qui le motive le plus.